Le middleware

Le terme middleware vient de l’anglais middle (milieu) et software (logiciel).

Il s’agit d’un logiciel tiers servant à mettre en relation simplement deux applications, APIs, ou encore logiciels séparés. Le middleware fournit à ces applications distinctes des services que le système d’exploitation n’assure pas à l’origine. Il implique la création d’un réseau à travers des composants logiciels. Ce réseau est mis en œuvre grâce à des échanges d’informations identiques pour toutes les applications impliquées. C’est en quelque sorte un logiciel pour les logiciels.

Il y a de multiples situations où le middleware peut être utilisé dans une entreprise !

De la même manière qu’un pont permet à un véhicule de circuler plus rapidement d’une rive à une autre, un middleware d’entreprise donne la possibilité à vos données de se déplacer d’une application à une autre sans encombre. Votre entreprise est à l’image des différents quartiers qui se développent de chaque côté de la rive et qui ont besoin d’être reliés pour faciliter leur communication.

Un cas concret d’utilisation du middleware pourrait être de relier votre logiciel de caisse à votre logiciel de gestion de stock (GSM). Un autre exemple serait de faire communiquer votre logiciel de gestion des relations clients (CRM) à votre logiciel de gestion des entrepôts (WMS). Ou encore de permettre d’interfacer votre site de e-commerce avec votre système d’information (SI).

Dans ces différentes situations, chaque système dispose de son lot d’interfaces entrantes et sortantes qui dans la plupart des cas ne sont pas normées ou compatibles entre-elles à l’origine car elles ont des « visions », des « grammaires » ou encore des « dictionnaires » différents.

Le Middleware s’intercale entre les applications

Le middleware s’adapte aux méthodes et formats de vos outils et fichiers.
Il accepte à la fois les fichiers plats de type CSV, les APIs, les formats XML/JSON…

Le middleware permet la diffusion de vos données ou applications à de multiples partenaires.

Il peut y avoir une entrée pour plusieurs sorties. Il est possible de relier un logiciel PIM (Product Information Manager) ou GIP (Gestion de l’Information Produit) vers un logiciel CRM (Customer Relationship Management), GRC (Gestion des Relations Clients) ou encore vers un logiciel WMS (Système de Gestion d’Entrepôts).

Le middleware permet une sécurisation de vos outils.

Il duplique et sauvegardele message. Les APIs sont sécurisées grâce à un jeton d’authentification permettant une identification sécurisée avec un nom d’utilisateur et un mot de passe personnalisés.

Le middleware garantit la destination de votre application et vos données (« Guarantee Delivery »).

Lorsque le système cible est indisponible, vos données sont mises en attente dans une file d’attente puis le message est réenvoyé lorsque le système cible est à nouveau disponible.

Le middleware permet la transformation de vos données.

Cela est rendu possible grâce au transcodage des flux et à l’enrichissement des messages avec d’autres informations, APIs, bases de données.

Le middleware, à travers l’outil « Supervision », délivre des statistiques sur chaque interface.

Vous avez accès à un certain nombre de statistiques comme le nombre de cycles, de réussites ou d’échecs des transmissions de vos données, le temps moyen des transformations, ou encore les raisons des éventuels ralentissements.

Blog

Notre blog est alimenté régulièrement  pour vous permettre d’en savoir plus sur les actualités du middleware. Il s’adresse à la fois aux geeks en herbe, aux novices qui se demandent ” Mais qu’est-ce que le Middleware ? “, ou encore aux entreprises qui ont besoin de savoir si le middleware est bien la réponse à leur transition digitale. Il s’adresse enfin à tous les curieux…